16 avr. 15

le signe de la licorne

On reprend là où on s'est arrêté dans le monument de Zelazny. Après avoir jeté un oeil sur ma PALALDL3SCEALB (pile de livres à lire dans les trois semaines car empruntés à la bibliothèque), je me rends compte que la majorité des livres font plus de 1000 pages. Je me suis alors dit que les deux séries de 5 livres d'Ambre auraient pu être regroupées pour faire deux volumes de 1000 pages et être raccord avec le reste de ce que j'ai (Terry Pratchett, danse avec les dragons, H2G2...). J'ai une abominable flemme de vous résumer les... [Lire la suite]

15 mars 15

les 9 princes d'Ambre

Combien de fois ais-je entendu parler de ces livres ? Si certains gamins s'endorment avec le chaperon rouge qui se fait dévorer, ou Babar qui a des problèmes de vertèbres à force de se tenir debout, moi, j'ai été biberonné par la moitié mâle de mon patrimoine génétique au Royaume d'Ambre. Du coup, esprit de contradiction oblige, je ne l'avais pas encore lu, mais du coup, comme on ne peut pas renier ses origines, et comme je l'ai trouvé dernièrement à la bibliothèque , alors que j'étais en quête de livre à lire, je me suis dit... [Lire la suite]
Posté par lonaneur à 21:53:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
08 janv. 14

Réveillons-nous !

  Approximativement deux mois après la Toussaint, on remet ça, il faut retourner voir sa famille. La seule différence notable qu'il puisse y avoir entre les deux fêtes, c'est qu'à la Toussaint, on se fait chier, alors qu'à Noël, ben, on se fait chier aussi, sauf que les gens chiants ne sont pas morts. Enfin, presque pas. C'est d'ailleurs pour ça qu'on refait 300 bornes tout les ans, pour vérifier si mémé est encore, et malheureusement en vie. La question qui brûle aux lèvres à tous, en voyant la grabataire, c'est :... [Lire la suite]
04 juil. 12

lettre au grand-père

Pour des raisons que je ne m'explique pas, j'éprouve depuis quelque semaines un élan d'affection pour toi. Je ne saurais te dire comment tout cela est venu, mais j'éprouve en tout cas une vive et profonde tristesse à l'idée que jamais je ne pourrais te croiser.La seule véritable conversation que j'ai eue avec toi eu lieu quelque mois après ta mort, dans un rêve où tu me disais que là où tu étais, tu ne souffrais plus. Certainement le fruit de mon imagination, mais je ne peut m'empêcher de penser, encore aujourd'hui que notre... [Lire la suite]
Posté par lonaneur à 20:59:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,