17 sept. 12

hey cruel world tour ... (1)

La pression est plus grande, j'avance d'un pas! Victoire. Aux premières notes, la pression monte encore, et je pense aux gens contre la rambarde. Le rideau tombe, ça commence! Une longue complainte est poussé par un Manson qui tourne le dos au public : « Hey cruel world... ». Tout le monde retiens son souffle, jusqu'au premier hurlement. Et là, c'est la folie!     La fumée est crachée sur scène, les projecteurs convulsent, et la foule en subit déjà les premiers effets. Pression, puis dilatation,... [Lire la suite]

17 sept. 12

longue et dure route hors de l'Enfer

A partir de Samedi, je serais absent quelque jours, au programme, virée à Paris. J'y visiterais les catacombes, j'achèterais des jeux de Tarot pour compléter ma collection, puis, j'irais à la cité des sciences, pour voir, entre autre, deux projections fantastiques sur les ptérodactyles et les océanosaures, et enfin, un concert, que j'espère mémorable de Marilyn Manson, à l'occasion de sa nouvelle tournée : "Hey cruel world tour". Je vous ferais un résumé complet de mon voyage, mais pour vous faire patienter, je vous poste l'un des... [Lire la suite]
Posté par lonaneur à 15:49:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
31 août 12

Je ne regrette rien !

Je suis sorti de Bercy vanné, usé, comme après une nuit entière à faire l'amour. Mais, contrairement à l'année dernière, je tenais debout, et je pouvais marcher. A l'époque, la fosse m'avait ruiné. Dans le couloir qui menait aux gradins, Loulou, Alexandre Astier et moi nous arrêtons pour acheter à boire. Il ne fallut que très peu de temps pour vider les bouteilles (sur aucun pantalons, cette fois-ci!). Lentement, nous nous remettons de nos émotions.  Le spectacle joue encore à plein régime dans mon esprit, comme si j'avais le... [Lire la suite]
31 août 12

RAMMSTEIN

La musique reprend, douce mais sombre. Till chante lentement ce qui ressemble à une ritournelle, jusqu'à ce que le batterie reprenne de plus belle, accompagnée des guitares. Les cris s'élèvent! Mais ce n'est rien car Till ouvre lentement la fermeture de son haut. Une tâche rouge se met à clignoter sur sa poitrine. Il l'enlève de la main, et là voici qui brûle dans sa paume. Dans l'ombre, la lumière rouge est éblouissante de brillance. Les effets scéniques sont loin d'être épuisés d'autant que la suivante est une de mes... [Lire la suite]
31 août 12

RAMMSTEIN : la mini-scène

Noir, plus rien. Puis, Richard est éclairé sur la miniscène, devant un clavier. Il se lance dans un truc pas très utile pour sonder la ferveur de la foule. Pas plus folle que ça, elle le suit, mais l'attention est retenue ailleurs.  (moins de 16 ans, passe ton chemin, tu n'as rien à faire au concert de Rammstein! Mais plus de 16 ans, surligne ce texte!)De la scène principale sort une meute de molosse. Paul, Oliver, Flake et Till, qui tirent chacun une lourde laisse de chaînes. A quatre pattes. Ils avancent, muscles saillants,... [Lire la suite]
31 août 12

RAMMSTEIN

Eins. Zwei. Drei. Vier. Fünf. Sechs. Sieben. Acht. Neun. Aus Toutes lumières allumées, les guitares commencent leur office, Till aussi. La tension monte jusqu'au refrain où c'est l'explosion : « hier kommt die Sonne » (Voilà le soleil!). Et quel soleil! J'ai les bras grand ouverts pour l'accueillir, comme l'ensemble de la foule. Pour l'accueillir, et surtout pour les accueillir, tout les membres du groupe. 18 000 personnes qui reprennent en coeur, qui font une sérieuse concurrence aux enceintes. 18 000 qui reprennent... [Lire la suite]
31 août 12

Den Ofen vorheizen (préchauffer le four)

19h58. La lumière de salle s'éteint, l'écran aussi et voilà qu'arrivent quatre musiciens, issus du croisement contre nature de Kiss et Marilyn Manson. Maquillage noir et blanc, cheveux longs hérissés à la manga. Bref, niveau look, un groupe comme on en voit plein dans le metal. Deathstars, les étoiles de la mort. Des suédois.  Après la mise à température ambiante de la foule, ils avaient été appelés pour la précuisson. La foule les écoutait avec attention mais sans fioriture, certains dodelinant de la tête. Pour ma part,... [Lire la suite]
31 août 12

live aus Paris

      Voilà, je me prépare. Jupe à sangle, chemise à sangles que je venais d'acheter, cheveux plaqués en arrière, et le minimum vital pour survivre à un concert. Appareil photo, drapeau de l'Allemagne...  La pluie est peut-être un peu moins dense, et quand j'arrive, je vois déjà une centaine d'hommes et de femmes à la mine farouche. Tous de noir vêtus. L'attente commence, quelque spécimens attirent mon regard comme Blanche-Neige, ou un cuistot à la toque tâchée de sang. Une paire de fans avaient reproduit par... [Lire la suite]
31 août 12

Frühling in Paris

        Comme prévu depuis longue date, près de 9 mois pour être plus précis, je m'en vais vous faire la chronique, aussi fournie que détaillée du plus grand show qu'il m'a été donné d'admirer.Plus important que Marilyn Manson il y a 5 ans, dans la même salle, car lui peinait déjà à remplir un Bercy, tandis que Rammstein en bourrent deux les doigts dans le nez, ce qui fait un joli total de 36000 places, soit 2 340 000 d'euros de collectés. Auxquels il faut évidemment soustraire le coût du matériel, et... [Lire la suite]
Posté par lonaneur à 18:10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,