30 sept. 12

c'est reparti pour un mois

C'est l'histoire d'un barbu en babouches. Il est très énervé, et rencontre un second barbu en babouches. Ils échangent leurs sujets d'énervement. Tout deux sont énervés parce qu'ils ont la libido à plat depuis que leur belle famille a découpé le clitoris de leur femme avec la cisaille à plantes vertes. (c'est pas bien, il faut pas faire ça, on risque le tétanos avec ces conneries!)     Pendant ce temps, au Mali, un enfant meurt de faim, mais c'est pas grave. Pour combler ce manque de virilité affligeant... [Lire la suite]