15 mars 13

habemus papam

Les chrétiens ont trouvé un nouveau pape, alors qu'une personne était toute trouvée.   Marilyn Manson - Disposable Teens       Marilyn Manson - The Love Song Ca aurait quand même un peu plus de gueule!   Et, ça aurait au moins la vertue d'évacuer un certain nombre de cathareux souffreteux qui se trouvent la fibre musicale un jour ma semaine, entre 10 heures et 11h30 (selon la durée de la représentation évangélique) en psalmodiant des chansons désuettes.   Ca aurait la vertue... [Lire la suite]
Posté par lonaneur à 19:25:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 sept. 12

rock is dead

La fin est trop rapide. Je me serais bien battu plus longtemps que ça, mais les lumières m'extirpent déjà du cauchemar. Je suis mort, crevé, et sors dans la pluie, dans la nuit.   Le show a été bon, à n'en point douter, mais comme à chaque fois, la playlist aurait pu être différente. Manson avait choisi d'aller dans l'efficace en supprimant les balades, et autres chansons plus harmonieuses et plus lentes. C'est un choix.   Certaines chansons, malgré tout, m'ont déplu. Sweet dreams que j'ai trop entendue, the love... [Lire la suite]
Posté par lonaneur à 16:44:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
17 sept. 12

hey cruel world tour ... (2)

Le prochain titre est projeté à l'arrière de la scène : (m)obscene. Manson entame un discours, mais l'absence de sous-titres m'empêche de bien comprendre. Sans doutes est-ce qu'il s'agit de propos nous demandant à tous d'être une foule obscène. Quoi qu'il en soit, je l'accueille avec mes deux majeurs dressés. Là, les mouvements se font plus sauvages, il faut dire que la chanson entamée n'est pas faite pour calmer tout le monde.   Batterie brutalisée, le bassiste est en forme, la mèche à la indochine qui remue dans... [Lire la suite]
17 sept. 12

hey cruel world tour ... (1)

La pression est plus grande, j'avance d'un pas! Victoire. Aux premières notes, la pression monte encore, et je pense aux gens contre la rambarde. Le rideau tombe, ça commence! Une longue complainte est poussé par un Manson qui tourne le dos au public : « Hey cruel world... ». Tout le monde retiens son souffle, jusqu'au premier hurlement. Et là, c'est la folie!     La fumée est crachée sur scène, les projecteurs convulsent, et la foule en subit déjà les premiers effets. Pression, puis dilatation,... [Lire la suite]
17 sept. 12

the dope show

J'avais dit que les deathstars avant Rammstein étaient nuls, mais là, c'était pire. Une bande de gus dont je ne voudrais jamais connaître le nom, en T-shirt qui débarquent, et posent sur la scène leur playlist, et mettent 5 minutes à accorder leurs guitares. Le chanteur avait l'air passablement bourré, entre deux chansons, ils raccordaient leurs guitares, et un de leurs potes se balade sur scène pour les filmer avec son portable. Je me suis jamais fait autant chier, et je n'étais pas le seul. Le public regarde les projecteurs, ou... [Lire la suite]
Posté par lonaneur à 20:39:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
17 sept. 12

le zénith

J'arrive à 14h, et me pose avec bonheur sous un arbre. Cinq ans plus tôt, le soleil n'avait pas chômé, alors je préférais éviter les risques. Yavait plus qu'à regarder les fans arriver par groupe, ou seuls comme moi.   Je comparais les looks improbables, masque anonymous, crêtes et tempes rasées en veux tu en voilà (je me souviens surtout d'un gars, dont la langue était agrémentée de 3 barres métalliques à qui ça allait pas si mal, même si la tondeuse avait été un peu feignante sur l'un des côtés. Le nombre de tatouages... [Lire la suite]
Posté par lonaneur à 20:29:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

17 sept. 12

mémoire de l'Enfer

  Du coup, il me restait le matin à remplir. J'allais voir un chanteur gothique, j'allais être entouré de gothiques, ma meilleure chose à faire serait de de commencer ma journée parmi les morts. N'aimant pas les cimetières pour leurs aspects désordonnés, me voici rendu aux Catacombes. J'y verrais sans doutes plus de morts que dans un cimetière. De plus près, dans une atmosphère climatisée et obscure. Quelle bonne chose!   Une queue se formait déjà derrière les portes, à une demi-heure de l'ouverture. Ma... [Lire la suite]
17 sept. 12

mémoire de l'Enfer

  Quatre mois plus tard, approximativement, me voilà de retour à Paris. Nouveau concert de prévu, Marilyn Manson, qui a lieu exactement 5 ans après le premier concert que j'ai assisté de lui. Au total, il s'agit de mon 3e concert du personnage.   Je vous ai fait une gracieuse et juste critique de son album, qui m'avait beaucoup déçu par ses thèmes abordés, et son manque cruel d'imagerie : cruel world... En conséquent, je m'étais mis en tête de ne pas y mettre l'énergie vestimentaire que j'avais mise pour... [Lire la suite]
17 sept. 12

longue et dure route hors de l'Enfer

A partir de Samedi, je serais absent quelque jours, au programme, virée à Paris. J'y visiterais les catacombes, j'achèterais des jeux de Tarot pour compléter ma collection, puis, j'irais à la cité des sciences, pour voir, entre autre, deux projections fantastiques sur les ptérodactyles et les océanosaures, et enfin, un concert, que j'espère mémorable de Marilyn Manson, à l'occasion de sa nouvelle tournée : "Hey cruel world tour". Je vous ferais un résumé complet de mon voyage, mais pour vous faire patienter, je vous poste l'un des... [Lire la suite]
Posté par lonaneur à 15:49:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 sept. 12

Né mauvais

  Alexandro Jodorowsky, qui est à ses heures perdues réalisateur de cinéma, scénariste de BD, poète, psychomagicien, tarologue et bien d'autres, a analysé le personnage de Marilyn Manson de cette manière. Tout comme le rockeur aime à se présenter, il serait l'antichrist, l'inverse du christ : alors que Jésus fut un homme devenu dieu à sa mort, Marilyn Manson était un Dieu adulé par ses fans, qui est devenu homme. Le mouvement est inverse, d'où la figure de l'antichrist.   Sauf qu'il y a un problème pour quelqu'un... [Lire la suite]