30 juil. 12

Ash nazg

      Il y a pas mal de temps, sur ce blog, j'avais fait un topo sur le nom que j'avais choisi. Gollum. Un être qui allie les contraires, à l'esprit corrompu par la possession du plus beau trésor de tout les temps, ainsi que par les innombrables années d'immortalité. Une sorte de cadavre ambulant, chétif et schizophrène.   Dans mon manichéisme exacerbé, j'avais dit que j'aimais bien cette ambivalence, le chanteur que j'écoute le plus, Charles Monroe, cultive aussi à l'extrême cette bipolarité qui réside en... [Lire la suite]

27 juil. 12

blogophilie

      Houla, il y a sur ce blog une contradiction incroyable. Pour palier à sa médiocrité abyssale, je tente de le promouvoir à la terre entière (sans y arriver d'ailleurs, si quelqu'un a une technique : merci de me la communiquer), mais, pour le promouvoir j'oublie l'outil le plus important au monde, le sexe!Oui, le sexe, vous savez, ce sujet qui fait que pour une pub de yaourt à la télé, il faut mettre une femme à poil. Hé ben, il n'y en a pas ici, et je m'en vais corriger ce manque. Dame nature, dans sa grande... [Lire la suite]
22 juil. 12

seul dans la foule

Mon jour de l'an se passa dans une ambiance des plus étrange. Je l'ai passé parmi des gens des plus curieux. Enfin, physiquement, ils étaient plus ou moins humains, ce n'étaient pas des abominations, mais ils semblaient ne rien comprendre à ce à quoi ressemble une véritable relation humaine. A première vue, il sont un groupe de potes très soudés, mais il suffit de creuser un minimum, ou bien, de rester un peu avec eux, pour réaliser qu'il ne s'agit que d'un subterfuge, d'un leurre.Leurs relations sociales ne se résument en réalité... [Lire la suite]
20 juil. 12

SSSSSSSStreSSSSSSSS

  Si je devais vous dire, là tout de suite quelle a été mon année la plus horrible, désastreuse, et tout, et tout, je vous parlerais de la terminale. L'année de tout les dangers.  Il faut dire qu'à l'époque, j'étais une brèle, j'avais accumulé les lacunes depuis la 4e, et était toujours passé de manière ric-rac. Ma terminale se solda par une moyenne générale de 8,5. Epuisés de trop crier, mes parents avaient abandonné depuis longtemps les remontrances sur les cours. Ce qui n'était pas nécessairement pour m'encourager...... [Lire la suite]
05 juil. 12

lettre à la grand-mère

Dois-je le faire? Dois-je publier ici mes pensées les plus profondes? Elles ne regardent que moi, et pas les 6 milliards de lecteurs potentiels de ce blog. Pourtant, je sens qu'il faut que je l'écrive, non pas pour m'afficher, mais simplement pour te parler. J'ai le sentiment qu'une simple feuille de papier laissée à la pluie, et au vent sur ta dalle, ne servirait à rien. Mais je suis ridicule, est-il possible que tu décides de visiter mon blog un jour? Trop personnel pour être dit, mais trop lourd à porter pour être caché. C'était... [Lire la suite]
04 juil. 12

lettre au grand-père

Pour des raisons que je ne m'explique pas, j'éprouve depuis quelque semaines un élan d'affection pour toi. Je ne saurais te dire comment tout cela est venu, mais j'éprouve en tout cas une vive et profonde tristesse à l'idée que jamais je ne pourrais te croiser.La seule véritable conversation que j'ai eue avec toi eu lieu quelque mois après ta mort, dans un rêve où tu me disais que là où tu étais, tu ne souffrais plus. Certainement le fruit de mon imagination, mais je ne peut m'empêcher de penser, encore aujourd'hui que notre... [Lire la suite]
Posté par lonaneur à 20:59:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 juin 12

journée idéale

Petit sujet en passant, j'aimerais bien que dans les commentaires, vous fassiez la même chose que moi, la longueur restant à votre jugement, pas la peine de faire deux pages, comme j'ai trop tendance à faire!Voici le sujet: dans quelque mois, je sors de la faculté, diplômes en poche, et j'entre dans le monde du travail. Je m'en vais par conséquent décrire la journée de travail idéale, de mon point de vue. Si vous aviez le choix d'organiser votre journée idéale, dans votre boulot idéal, comment ça se passerait?Le lieu de travail,... [Lire la suite]
11 juin 12

nouvelle du front

Plus par soucis de vous accorder une totale transparence sur ma vie privée, qu'autre chose, il me faut à l'heure actuelle vous révéler quelque chose d'assez étonnant qui m'arrive.Dans mon article sur ma bonne action annuelle, j'ai révélé que j'avais été malade, ce que j'ai tendance à cacher, mais je l'avais fait pour le bien, et la compréhension de l'article. En réalité, depuis le mois de septembre de cette année, j'enchaîne maladie sur maladie, gros rhumes sur gros rhumes. Dans un premier temps, j'ai laissé passé, tout en râlant... [Lire la suite]
20 mai 12

retraite monacale

Passons maintenant à ce qui sortit de ces 12 jours de vie monacale. Depuis quelque temps, mon athéisme borné et totalitaire s'émoussait quelque peu, pour des raisons que j'ignore totalement. Je devenais de plus en plus tolérant vis-à-vis des chrétiens qui subissent sans broncher moqueries et reproches?Je peux diviser mes observations en deux catégories, liées aux deux lieux du monastère que je fréquentais. La chambre, et l'église. La cellule, et le couloir vide me firent instinctivement penser à un vieil hôpital, notamment à travers... [Lire la suite]
Posté par lonaneur à 20:53:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 mai 12

ermitage dans une thébaïde

"bien qu'il n'éprouvât aucune vocation pour l'état de grâce, il se sentait une réellesympathie pour ces gens enfermés dans des monastères, persécutés par une haineusesociété qui ne leur pardonne ni le juste mépris qu'ils ont pour elle ni la volontéqu'ils affirment de racheter, d'expier, par un long silence, le dévergondage toujourscroissant de ses conversations saugrenues et niaises."   Huysmans, à rebours, chapitre V J'ignore d'où cette idée est venue, j'ai toujours souhaité faire une pause dans un endroit reculé, sans... [Lire la suite]