Tout ce qui concerne ma personne hautement respectable et talentueuse, tant dans ses glorieux échecs que dans ses médiocres victoires
22 août 13

armoiries

      J’ai toujours cru à l’astrologie. J’ai toujours cru que les astres, par leur lumière, leur gravité, peut-être, pouvaient avoir une influence non négligeable sur la vie. Rendez-vous compte : si la Lune peut faire s’élever la mer de plusieurs mètres, si le soleil régit tout ce qui est vivant sur cette planète, comment pourrait-il en être autrement ?   Cela dit, si je crois à la puissance des astres, je ne porte aucune considération dans l’astrologie, et les horoscopes qui fleurissent... [Lire la suite]

27 juin 13

fumigènes

            La première fois, ce fut lors de ma deuxième année de fac. À la recherche de quelque chose de différent qu’une simple murge à la bière bon marché, nous avons passé la porte d’un salon de thé oriental. Ici, évidemment, il faut entendre bar à chicha. Une odeur parfumée nous accueillit. L’ambiance était travaillée. Plusieurs salles, baignées dans la pénombre, des faux murs évoquant des grottes touarègues, et des tapis et autres tentures aux inspirations purement orientales. Dans chacune... [Lire la suite]
02 avr. 13

dans la rue

C'était la nuit, peu de monde dans la rue, je rentrais chez moi. Quelque pèlerins attendaient l'ouverture de la boîte de nuit du coin, mais rien de plus. J'étais tranquille, j'aime la nuit, j'aime marcher, voir mon ombre s'étirer au fur et à mesure des lampadaires. Plus qu'une vingtaine de mètres, je te vois. Soudain, ma mine réjouie de cette randonnée urbaine s'assombrit, comme si la lumière artificielle avait diminué de force. Je te reconnais tout de suite, même de dos, je pourrais te reconnaître. Je reconnais la forme de ton... [Lire la suite]
19 févr. 13

le moine et le curé

Un jour que je me vantais d'avoir passé deux semaines dans une abbaye, l'un de mes interlocuteurs s'étonna de ma récente apostasie. Il y voyait une contradiction tout à fait scandaleuse, preuve de mon esprit dérangé. Oui, j'ai renoncé à croire en Jésus Christ en demandant à ma paroisse de me rayer de ses registres baptismaux, et il est tout aussi vrai que j'ai été en vacances dans un monastère. Seulement, ça n'a rien à voir. Ma renonciation à la croyance chrétienne était justement causé par une volonté d'être absolument honnête avec... [Lire la suite]
06 janv. 13

futur moi (deuxième chemin)

          Je vois ta grande cape, ton long manteau qui donne à ton ombre quelque chose d’effrayant, tu es beau, je t’admire. Je t’aime. Qui es-tu ? Une gargouille qui trône non pas au-dessus d’on ne sait quel vitrail lumineux, mais au sommet du plus haut des clochers de Notre-Dame, qui siège sur la coupole du Vatican, qui domine le plus grand édifice construit par le génie humain... ou la bêtise humaine. La nuit sans étoiles est ton ombre, et c’est aussi pourquoi j’ai peur. J’ai peur du noir, mais... [Lire la suite]
03 janv. 13

futur moi (premier chemin)

    Jusqu’ici, la route était linéaire, caillouteuse, cahoteuse, j’avançais pieds nus, l’odeur du sang m’est parfois montée à la gorge, se coagulant vite, ne laissant que des cicatrices. Avec le temps, personne ne guérit, le monde se couvre de cicatrices, jusqu’à ce qu’enfin, l’ensemble des blessures ne se rouvre d’un seul coup, dans une douleur aussi violente que réparatrice.   Aujourd’hui, j’ai besoin de t’écrire, même si je ne sais pas à qui je m’adresse. Qui es-tu ?   Tout ce que je sais, c’est qu’un... [Lire la suite]

30 sept. 12

le supplice de l'encre et de la plume

Ces temps-ci, rédactionnellement parlant, je suis très très prolifique. Presque autant que lors de ma première année de faculté. Sans doutes est-ce que les informations à ce sujets sont réparties un peu partout dans ce blog qui m'est cher, et si vous avez la flemme de tout reglaner, sachez que depuis près de 8 ans (pour ne pas dire 10), je me suis mis en tête de m'adonner à une longue et fastidieuse rédaction, pour le simple plaisir d'écrire le mot fin à la fin, avant le générique.   Ce mot, je l'ai apposé à la fin... [Lire la suite]
17 sept. 12

mémoire de l'Enfer

  Du coup, il me restait le matin à remplir. J'allais voir un chanteur gothique, j'allais être entouré de gothiques, ma meilleure chose à faire serait de de commencer ma journée parmi les morts. N'aimant pas les cimetières pour leurs aspects désordonnés, me voici rendu aux Catacombes. J'y verrais sans doutes plus de morts que dans un cimetière. De plus près, dans une atmosphère climatisée et obscure. Quelle bonne chose!   Une queue se formait déjà derrière les portes, à une demi-heure de l'ouverture. Ma... [Lire la suite]
17 sept. 12

mémoire de l'Enfer

  Quatre mois plus tard, approximativement, me voilà de retour à Paris. Nouveau concert de prévu, Marilyn Manson, qui a lieu exactement 5 ans après le premier concert que j'ai assisté de lui. Au total, il s'agit de mon 3e concert du personnage.   Je vous ai fait une gracieuse et juste critique de son album, qui m'avait beaucoup déçu par ses thèmes abordés, et son manque cruel d'imagerie : cruel world... En conséquent, je m'étais mis en tête de ne pas y mettre l'énergie vestimentaire que j'avais mise pour... [Lire la suite]
17 sept. 12

J'veux du soleil!

Je n'aime pas le soleil. Les autres aiment, ils disent que ça fait du bien après une saison hivernale trop intense. Ils prennent plaisir à se dorer la pilule, allongés sur un sable brûlant, agglutinés entre eux. Je n'aime pas le soleil.Je ne sais pas qui a dit que le soleil est bon pour la santé, mais sans doutes n'avait-il pas bu que de l'eau ce jour-là. Quoi qu'il en soit, il n'avait pas oublié d'être con. Je suis allergique au soleil. Il me suffit de sortir sur le pignon de ma petite maison de campagne qui donne plein Sud pour... [Lire la suite]